Historique

De 1962 à aujourd'hui

Building

 

1962  Le Service de Loisirs assure sa stabilité par la formation d’un premier Comité d’Administration et de sous-comités formé de bénévoles, tels que : monsieur P.A. Paquet, monsieur et madame Jean Havard, monsieur et madame Gérard Hamelin, monsieur et madame Legentil et madame G. St-Pierre.

 

1963  La ville de Laval-des-Rapides, avec le maire Claude Gagné, accorde des octrois pour les activités et assure la responsabilité financière du Parc Bon-Pasteur et des piscines.

 

1966  Une entente est conclue entre Ville de Laval et la Commission scolaire afin d’obtenir de nouveaux locaux : gymnases et piscines intérieurs.

 

1967  Un deuxième plancher est construit au centre Bon-Pasteur.

 

1974  Les Loisirs du Bon-Pasteur s’associent avec monsieur Ronald Busilacchi, professeur d’éducation physique, ce qui amena la naissance de nos actuels cours d’acclimatation à l’eau.

 

1978  Un nouveau sigle des L.B.P. est créé (sigle actuel).

 

1980  Inauguration des nouveaux locaux des Loisirs Bon-Pasteur à l’école Lester B. Pearson, situés au 387, boul. des Prairies.

 

1981 à 1986  Plusieurs changements sont apportés aux règlements de la charte afin d’adapter celle-ci au courant social d’aujourd’hui.

 

1987  Première livraison du dépliant de nos activités à travers tout Laval-des-Rapides, par Postes-Canada.

 

1989  Une nouvelle structure des Loisirs Bon-Pasteur est conçue, créant des postes-clés pour chacun des secteurs importants de l’organisation.

Messieurs Ronald Riel et Jean-Guy St-Pierre sont les promoteurs de l’implantation de l’informatique au sein des loisirs. Un premier programme informatique de contrôle budgétaire est institué.

Durant la même période, monsieur Raymond Lareau soumet un projet innovateur : des cours de français gratuits pour immigrants, cette réalisation est sous la tutelle d’Immigration Canada.

 

1990  Sylvie et Jean-Guy St-Pierre proposent un étendard qui est officiellement adopté comme drapeau des Loisirs Bon-Pasteur.

Un premier programme structuré de publicité est conçu par Madame Émilie Morais.

En cette période, les Loisirs Bon-Pasteur atteindront le chiffre de 1 000 inscriptions pour une seule session.

 

1991  Les Loisirs Bon-Pasteur fêtent leurs 40 ans d’existence.  L’année est marquée par plusieurs évènements spéciaux et se terminera par une soirée de retrouvailles réunissant les bénévoles et professeurs ayant oeuvré au sein des Loisirs depuis 1951.

À la suite d’une recommandation du contentieux de Ville de Laval, tous les professeurs sont tenus de signer un contrat avec le Service des Loisirs Bon-Pasteur pour chacune des sessions confirmant les responsabilités mutuelles.

Les Loisirs Bon-Pasteur collaborent avec la Direction générale des Services correctionnels du Québec au programme de travaux compensatoires.

 

1992  Signature avec le Ministère de la Santé et du Bien-être Social d’une entente afin de participer au programme Extra.  Ce contrat permet d’accueillir des bénéficiaires de l’aide sociale dans un programme de réinsertion au travail.

Première distribution du dépliant (25 000 copies) par Publisac.

Première parution du journal interne « L’Évènement », sous la responsabilité de Jacques Alarie.

Le président conclut un échange de services avec la station radiophonique CKLM de Laval : diffusion de capsules d’informations sur les activités des Loisirs Bon-Pasteur.

L’historien Marcel Tessier anime une série de causeries très populaires sur l’histoire du Québec.

 

1993  Le spectacle annuel de danse des Loisirs Bon-Pasteur déménage de l’école St-Maxime à la Salle André-Mathieu augmentant ainsi la capacité de 500 à 800 spectateurs.

 

1994  Le Service des Loisirs Bon-Pasteur développe de plus en plus les cours de langues, soit des cours d’anglais, des cours de français (nouveaux arrivants), d’espagnol et d’arabe.

Des camps de jour (hiver et été) sont créés pour la première année aux Loisirs Bon-Pasteur.

 

1995  Ville de Laval propose aux L.B.P. d’instituer un club de marche. Celui-ci sera sous la responsabilité de Madame Gladys Provençal et obtiendra un succès sans cesse grandissant.

 

1998  Réalisation d’un montage vidéo numérique professionnel illustrant l’ensemble des activités offertes aux L.B.P.  Ce document est présenté dans des lieux publics tels que centres d’achats, commerces et lors d’activités populaires.

 

1999  Le président conclut une autre entente de partenariat, cette fois avec les Caisses Desjardins de Laval-des-Rapides.

 

2000  Le passage au nouveau millénaire s’est effectué en douceur. Création du comité organisateur des Fêtes commémoratives du 50e anniversaire de fondation des Loisirs Bon-Pasteur en 2001.  Pour ce faire, le Centre embauche une firme de consultants ayant comme mandat de conseiller et supporter nos bénévoles pour la gestion des Fêtes du 50e.

 

2001  Pour commémorer les 50 ans d’existence des Loisirs Bon-Pasteur, sous la présidence d’honneur du maire Gilles Vaillancourt, toute une série d’activités a été organisée afin de partager, avec la population lavalloise, ces réjouissances.

 

2002  Utilisant toujours les dernières technologies, création d’un site Web afin de diffuser l’information et offrir la possibilité d’inscriptions en ligne.

Ainsi, aujourd’hui, les Loisirs Bon-Pasteur reçoivent, par session d’activités, une moyenne de 1 200 inscriptions réparties dans plus de 30 activités différentes. Une équipe de 17 bénévoles, ayant des responsabilités diverses, voit à la bonne marche de l’organisation.

 

2007  Les responsables ont instauré des groupes de spécialités de même que des thématiques pour égayer le quotidien des enfants.

 

2008  Intégration d’enfants présentant des handicaps physiques au camp de jour d’été.

 

2010  Nouveau site internet est revampé, nouveau logiciel d’inscription en ligne.

 

2013  Site internet revampé.